Lecture

Kansai : tradition et culture dans le cœur du Japo...

Kansai : tradition et culture dans le cœur du Japon

kansai_japan_map

Le Kansai est l’une des régions principales du Japon en terme de population, de culture et de traditions. Chargé d’histoire, de magnifiques paysages et d’un paquet d’activités, le Kansai combine fun et culture à la perfection, faisant de cette région, la majeure halte touristique et locale du pays.

 

Toutes les villes étant proches les unes des autres, il est très facile de se déplacer en train avec le JR Pass et faire des visites d’une journée. A part celles citées ci-dessous, il y a quelques autres villes du Kansai que je n’ai pas eu le temps de visiter. Cependant, voici un petit classement des villes que j’ai moi-même pu visiter et apprécier.

 

#1 Kyoto – la plus jolie du Kansai

kansai_kyoto_rue

Kyoto est une ville très ancienne qui a préservé ses traditions aussi bien dans son architecture, que dans son style de vie, faisant de Kyoto, de loin ma ville préférée au Japon. Déambuler dans le quartier traditionnel Gion (quartier des Geiko aka Geisha) dans le cœur de Kyoto. Et pourquoi pas, louer un kimono et prétendre être une Geisha le temps d’une journée. Ou encore aller au marché Nishiki pour savourer des spécialités culinaires japonaises les plus farfelues. Faire un tour au Musée International du Manga, la plus grosse bibliothèque dédiée à l’univers du Manga dans le monde…

kansai_kyoto_boutiqueskansai_kyoto_femmes

Mais aussi, visiter les nombreux temples dont, Kiyomizu-dera, Yasaka jinja, Nanzen-ji. Ou encore le majestueux  Fushimi Inari Taisha avec ses milliers de “tori’ formant un long chemin (mon temple préféré !)… Les trésors de Kyoto sont incalculables.

kansai_kyoto_fushimi_inari

Fushimi Inari Taisha

Faites aussi une balade sur le Chemin de la Philosophie le long du canal si jamais vous êtes à Kyoto pendant la saison des cerisiers. Allez surtout vous promener dans les rues commerçantes, piétonnes et traditionnelles. Les rues Sannenkaza, Ishibe Koji ou Ninenkaza sont trop cools, admirez la vue des maisons et des costumes traditionnels. Kyoto est incontestablement un must-see au Japon ! Et je vais m’arrêter là avant que je ne commence à m’étaler vraiment sur le sujet. J’A-DORE

kansai_kyoto_manga

Kyoto International Manga Museum

kansai_kyoto_geishakansai_kyoto_nishiki_market

#2 Osaka – la rebelle

kansai_osaka_centre

Beaucoup plus urbaine et décontractée que le reste du pays, Osaka respire la modernité et la vitalité. Ce qui la différencie pas mal du reste de l’archipel. Ce côté juvénile et un peu rebel, fait d’Osaka une ville particulièrement amusante. Face à Tokyo et au style de vie japonais un peu “stricte” en général, il est courant de voir des jeunes vêtus d’habits parfois extravagant à Osaka. La cool attitude est un peu mainstream ici. De nombreux magasins de Rap, vendent des fringues et des disques de musique Hip Hop, ce qui semble être un phénomène de masse à Osaka.

kansai_osaka_pub

Ne me demandez pas pourquoi mais, l’affiche du coureur sur la gauche est le truc le plus photographié à Osaka. On voit d’ailleurs une famille prendre la pose devant

kansai_osaka_theatre

Osaka est non seulement un hub parfait pour faire facilement des haltes quotidiennes dans des villes limitrophes dans le Kansai, mais c’est aussi la capitale nationale de la gastronomie. Vous y dégusterez des plats gras délicieux, dans les nombreux restaurants et marchés qui donnent tant de charme à cette ville pleine d’entrain. A goûter absolument les takoyaki et les okonomiyaki. J’avoue que j’ai mis de côté toutes mes “restrictions alimentaires” pendant mes vacances au Japon. #ONVQUF

kansai_osaka_noodleskansai_osaka_okonomiyaki

Notre airb&b était près du district Shinsaibashi, le point central le plus touristique, mais fort impressionnant avec ses milliards de spots publicitaires digitaux et son énorme marché / centre commercial. J’ai aussi bien aimé le Château d’Osaka. Et pour les intéressés, l’aquarium d’Osaka est méga connu. C’est l’un des aquariums les plus grands du monde !

kansai_osaka_chateaukansai_osakakansai_osaka_aquarium

#3 Kobe – la portuaire

Vous faut-il une autre raison de visiter Kobe que pour goûter à la meilleure viande de bœuf au monde ?

=> Non

kansai_wanto_burger_kobe

Vous êtes dans une ville qui fait de l’élevage bovin très particulier. La légende dit que les agriculteurs massent leurs bœufs avec amour, mais surtout avec des herbes ! Et comme si ce petit massage quotidien ne suffisait pas à les rendre complètement détendus, ils leur font boire de la bière pour les rendre encore moins stressés. Dans le but de mieux les manger après bien sûr, pas juste pour le délire. Car plus l’animal est relaxé, plus sa viande sera tendre et fondra dans la bouche, paraît-il. C’est la spécialité de la ville, donc n’importe quel restaurant servira de la viande de Kobe. Mais attention aux pièges touristiques et renseignez-vous sur les restos avant si possible. J’ai beaucoup entendu parler de Kobe Plaisir, à voir.

=> Oui

kansai_kobe_view

Si comme moi vous n’êtes pas fan de viande, alors oui, il vous faudra d’autres raisons pour venir à Kobe. Ça tombe bien, j’en ai quelques-unes sous le coude. Entourée de la mer d’un côté et des montagnes de l’autre, Kobe est une ville portuaire toute en relief, offrant une vue superbe à l’horizon. Je n’y suis pas restée longtemps (j’ai fait un aller-retour dans la journée), mais il parait que la vie nocturne y est très sympa aussi. Ce que j’ai fait en revanche, c’est grimper tout en haut dans les montagnes en journée, pour un panorama époustouflant. Et pour finir, une petite balade dans la ville et un resto qui fait des burgers à la viande de Kobe – Wanto Burger

A essayer aussi Arima-Onsen, le grand et le plus ancien complexe d’eau chaude au Japon. Et le Meriken Park, avec ses nombreux monuments modernes et statues en mosaïque. Allez à la plage, baladez-vous dans le port (le plus grand du Japon)… Amusez-vous !

#4 Nara – et ses biches

kansai_parc_de_narakansai_nara_daims

Comme toutes les villes japonaises, Nara, ancienne capitale du Japon, est ornée d’une multitude de jolis temples Bouddhistes ; Comme le fameux Tōdai-ji ou encore Kōfuku-ji. Et ses anciens monuments historiques sont classés au patrimoine mondial de l’UNESCO, faisant de Nara, l’une des villes les plus pittoresques de la région du Kansai.

kansai_nara_parc

Quant à moi, j’avais surtout envie de voir des cerfs flâner en liberté, considérés comme sacrés dans cette région. C’est la majeure particularité de cette ville. Il faut se l’avouer, nourrir un Bambi tout mignon et qui après, court derrière nous pour avoir un dernier gâteau, c’est quand même méga fun… Et puis le parc en lui-même est d’une beauté implacable. Par conséquent, se rendre au Parc de Nara, est la première chose que chacun fait quand il arrive à la gare principale. D’ailleurs l’office du tourisme est rodé. Pas la peine de leur expliquer ce qu’on veut faire, ils nous tendent une carte du parc déjà préparé. Avec les différents chemins tracés et qui passent par les Shrine (sanctuaires) principaux, on ne se sent pas perdus.

kansai_nara_bicheskansai_nara_parc_naturel

Inutile de rester longtemps, sauf si vous avez envie de vous poser ou faire une excursion approfondie de la ville. Un aller / retour dans la journée suffit amplement, selon moi.

♥ Pour suivre mes autres aventures au Japon → Mon ascension du Mont Fuji, une expérience totalement absurde. → Mon budget pour le Japon et mes 15 choses marrantes à faire à Tokyo

Mots clés qui ont permis aux internautes de trouver cet article:

  • ninenkaza

Commentaires

Commentaires


Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge

INSTAGRAM
Suivez-moi !