Lecture

Danemark : un week-end à Copenhague. 10 activités ...

Danemark : un week-end à Copenhague. 10 activités à faire absolument

week_end_a_copenhague_nyhavn_port

Il suffit d’un petit week-end à Copenhague, pour tout de suite capter les vibes de cette atmosphère Hygge tant réputée en Scandinavie et plus particulièrement, au Danemark. Curieuse de voir ce que ce pays avait à donner, je suis allée passer quelques jours dans la jolie capitale danoise, Copenhague. Je voulais m’imprégner de cette ambiance cosy dont on m’a tant parlé. Et pourquoi pas, ramener un peu d’ondes positives avec moi. Alors, voici une sélection de 10 activités à faire, pour un week-end à Copenhague mémorable.

1 – Faire un Free Walking Tour pour débuter son week-end à Copenhague du bon pied !

week_end_a_copenhague_free_walking_tour

Comme toujours, commencer mes voyages par une visite guidée gratuite est devenu un must. C’est le moyen le plus optimal que j’ai trouvé pour me familiariser avec une ville rapidement, sans pour autant dépenser beaucoup d’argent et de temps. Ces tours sont certes en anglais (ou en espagnol à Copenhague ?!), mais fortement conseillés pour voir des endroits originaux, que vous ne verrez peut-être pas si vous êtes seuls. Surtout si vous êtes à Copenhague que pour un week-end. Comptez 2-3 heures de visite – donnez ce que vous voulez en pourboire.

Pour le côté plus « alternatif », optez pour le tour dans la communauté marginale, artistique et hippie de Copenhague, Christiania..

2 – Faire un tour à Christiania, le quartier hippie de Copenhague

week_end_a_copenhague_christiania_hippie_town

Je n’imaginais pas passer un week-end à Copenhague sans faire un tour à Christiania. Ce site est un must-see pour plusieurs raisons.

C’est un endroit unique que vous verrez nulle part ailleurs. Un “squat” géant transformé en village en auto gestion et où les habitants construisent leurs propres maisons et véillent au bon fonctionnement du quartir. Cette indépendance est aujourd’hui, en parfait accord avec le gouvernement danois. Totalement autonome, c’est presque un état indépendant, avec leurs propres règles et lois et où chaque habitant a une voix. Toutefois, l’indépendence de ce petit village hippie n’est pas sa plus grosse particularité. En effet, Christiania doit sa célébrité à autre chose…

Menant une vie quasi marginale, mais dans un respect total de la communauté, les habitants cohabitent au milieu d’un gros réseau de vente légale de drogues douces. On y voit des vendeurs présenter leur marchandise sur des stands joliment décorés et aborder les passants comme au marché du coin. On se croirait presque dans un marché de Noël ou un street-food market, mais avec des prods à la place de la bouffe ! Même si le quartier paraît inquiétant de prime abord, il est cependant très calme, artistique, avec du street art et une atmosphère apaisante, hors du temps. La police danoise n’a besoin d’intervenir qu’en cas de force majeure.

Attention

Vous pouvez faire des photos d’ambiance, mais pas du “marché”. Les vendeurs n’apprécient sans aucun doute pas voir leurs tronches défiler sur votre feed instagram avec un hashtag “gros splif”.

Vous pouvez visiter le quartier vous-mêmes ou bien opter pour la visite guidée des environs. Le guide vous amène dans le quartier Christiania en vous expliquant son histoire et ses particularités en vous parlant du hippie Town aussi, mais sans pouvoir y rentrer avec vous. La visite comprend juste un tour des environs donc, suivi de quartier libre chez les hippies tout seuls si vous voulez. Le tour est gratuit, même principe de pourboire à la fin que le walking tour.

3 – Louer des vélos

week_end_a_copenhague_velo

Et la couchoute de Copenhague, c’est la byciclette ! Plus qu’un simple moyen de transport, c’est un objet de valeur et une figure emblèmatique, à travers laquelle chaque Danois affirme son identité. Le choix du modèle et parfois même du matériau de fabrication, contribuent à l’expréssion d’une personnalité, voire d’un état d’esprit. Alors, autant dire que le vélo, c’est sacré au Danemark. Un week-end à Copenhague ne peut être réussi que s’il inclut ce moyen de transport authentique et de qualité. Soucieux de leur santé et de l’environnement, les Danois ont troqué leurs voitures contre des vélos il y a bien longtemps. Et desormais, c’est la chose qu’on voit le plus dans les rues.

Le saviez-vous ?

Cette pratique remonte à la crise pétrolière des années 70. Où les habitants ont commencé à accorder plus d’importance à la qualité de leur vie et à l’environnement. Aujourd’hui, on compte 2 fois plus de vélos que de voitures et d’habitants dans la ville ! Cette pratique profite aussi à la sécurité sociale, qui a vu ses dépenses baisser considérablement.

Vous remarquerez aussi des poubelles en biais tout au long des pistes cyclables. Pour que les cyclistes puissent jeter leurs déchets facilement, sans descendre de leurs vélos.

Alors, allez louer un vélo et explorez la capitale encore plus profondément. Rien de tel pour vivre une expérience typiquement à la danoise que de vadrouiller dans la capitale à vélo. Tellement danois, par conséquent, tellement chic. On y trouve des points de location de vélo un peu partout dans la ville. Souvent dispo directement dans les hôtels ou auberges de jeunesse aussi. Demandez à la réception, c’est peut-être moins cher.

Conseil*: Pour encore plus de hyggeness dans votre vie, prenez un cargo-bike. Un vélo avec une énorme cargaison devant, pour mettre vos affaires, vos enfant ou votre chien. J’ai vu beaucoup de Danois flâner dans les rues de Copenhague avec ces vélos et franchement, c’est vraiment la classe !

4 – Se balader à Nyhavn, le coin pittoresque et romantique de la capitale

week_end_a_copenhague_nyhavn

Sans mentir, cet endroit est canon et sûrement le plus instagramable de Copenhague. De jolies maisons aux nuances pastels et aux toits pointus longent le canal. C’est l’architecture scandinave dans toute sa splendeur. Le panorama est comblé par un amas de petits cafés et de restos charmants le long du port pour vivre son expérience hygge pleinement. Un peu beaucoup touristique, mais vaut le coup d’œil à 100%. Pour faire encore plus cliché, vous pouvez aussi faire un tour en bateau sur le canal ou accrocher un cadenas sur le pont. C’est le spot idéal pour épater son/sa date lors d’un week-end à Copenhague 😉

5 – Contempler la vue depuis Tårnet

week_end_a_copenhague_tour_tarnet

Copenhague, c’est cher. Alors, quand il y a un truc gratuit, on en profite au max ! Choisissez un jour où il fait beau et foncez à Tårnet, la tour la plus haute de Copenhague, pour admirer la splendide vue d’en haut sur la capitale. Le temps peut se dégrader très vite alors, dépêchez vous ! Si le temps est dégagé, vous pourrez même voir la Suède. La ville de Malmö n’est qu’à quelques kilomètres de Copenhague et un pont relie les deux villes avec un trajet de moins d’une heure. Si vous en avez marre du Danemark, vous pouvez facilement rejoindre la Suède et même faire un aller retour dans la journée si vous voulez. Vous pouvez également tenter le restaurant dans la tour, qui sert des plats traditionnels danois.

6 – Flâner sur Strøget

week_end_a_copenhague_stroget

La voie piétonne commerçante la plus longue de l’Europe, Strøget est le coeur de la vie urbaine à Copenhague. Des magasins de tout genre, des restos, bars, boutiques de souvenirs et j’en passe, Strøget c’est la rue à ne pas rater. Dans une ambiance citadine dynamique et pittoresque, on se laisse prendre par l’énérgie de cette rue très spéciale. Et en plus d’être belle, Strøget déborde de trucs intéressants à faire et à voir. En plus des magasins et des restos de luxe ou pour les plus petits budgets, on y voit aussi la plupart des points de repères importants de la ville. C’est aussi sur cette rue que se trouve le Lego Store !

Conseil*: Déviez un peu vers les petites ruelles perpendiculaires à Strøget, beaucoup plus calmes et authentiques et tout aussi jolies.

7 – Expérimenter les Tivoli Gardens

week_end_a_copenhague_tivoli_gardens

Copenhague est une ville moderne, mais qui a su garder ses traditions. Et c’est en plein coeur du centre-ville, qu’on trouve les jardins de Tivoli, le parc d’attraction le plus ancien du monde ! En opération depuis 1843, cet énorme espace dédié au divertissement est l’un des points touristiques principaux de Copenhague. Une descente infernale en “ascenseur”, un tour en Star Flyer pour contempler la vue du parc d’en haut, ou juste boire du vin chaud en se baladant dans ce joli parc, Tivoli est une sorte de marché de Noël géant qui plaira aux petits comme aux grands.

8 – Boire un verre au Reflections Ice-Bar

week_end_a_copenhague_reflections_ice_bar

http://www.reflectionsicebar.com/

Pour ressentir l’atmosphère scandinave davantage, dirigez vous au Reflections ice-bar (bar entièrement composé de glace). Vous ressemblerez à Jon Snow avec votre cape qu’on vous donnera à l’entrée, mais dans un pays froid comme le Danemark ça vaut le coup de se prendre au jeu. Pensez au selfie avec vos potes, avec un cocktail « Snow Rabbit » servi dans un verre en glace à la main. De quoi faire rager vos amis qui n’y sont pas #winteriscoming

Le ice-bar se situe dans l’immense auberge de jeunesse dans laquelle j’ai séjourné, Generator. Elle est grande mais, vraiment cool, avec un énorme espace de détente avec bar, jeux d’arcade, billard et bien d’autres. Si vous dormez ici, vous aurez 50% de réduction sur le ice-bar ! Le prix inclut l’entrée, une boisson et un shot – Good deal !

9 – Se poser dans un café

week_end_a_copenhague_cafe_hygge

J’aurais très bien pu passer tout le week-end à Copenhague à boire des cafés et à manger des kannelbolle (cinnamon rolls). Mais bon… Bien que ce soit mon activité préférée, je me suis dit que ce serait plus judicieux de faire aussi autre chose, un peu. C’est le pays du Hygge et les Danois passent énormément de temps dans des cafés. Ils sont tous super mignons, douillets et chaleureux. Je ferai un article séparé, consacré aux cafés danois, à la bouffe et au concept Hygge 🙂 Mais en attendant, c’est une activité à part entière et n’est à négliger sous aucun prétexte.

Et voici l’article ! Danemark : du Hygge dans l’air – des bougies, du vin chaud et de la neige

10 – Rendre visite à la petite sirène

week_end_a_copenhague_petite_sireneweek_end_a_copenhague_parcCe n’est pas ce que j’ai préféré à Copenhague finalement, mais c’est pourtant l’un des emblèmes de la capitale. Je ne sais pas pourquoi, mais cette petite statue est tristement mise à l’écart de tout et n’est franchement même pas un poil impressionnante. La petite sirène est laissée à l’abandon dans une zone industrielle. Et son air de dépressive et solitaire ne nous réjouit pas tellement. Mais quand on a du temps libre, pourquoi ne pas lui tenir un peu compagnie en y allant à vélo ou à pied. Et profiter de la nature en traversant les jolis parcs par la même occasion.

 

Après un week-end à Copenhague, voir aussi mon article sur les bons plans pour un week-end à Stockholm

Mots clés qui ont permis aux internautes de trouver cet article:

  • activités a faire a copenhague

Commentaires

Commentaires


Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge

INSTAGRAM
Suivez-moi !